8 effets protecteurs et bienfaits prouvés du curcuma et de la curcumine


Le curcuma n’est pas seulement utilisé pour préparer de délicieux plats épicés. Grâce à la curcumine, son principal composé bioactif, le curcuma favorisera également votre santé.

Le curcuma est une épice indienne populaire. C’est un membre de la famille du gingembre (Zingiberaceae) qui contient de nombreux constituants actifs. La curcumine est le principal curcuminoïde trouvé dans le curcuma. Les curcuminoïdes sont des polyphénols et sont responsables de la couleur jaune du curcuma. La curcumine est de couleur jaune vif. C’est pourquoi elle est largement utilisée comme colorant alimentaire dont le numéro E est E100.

Qu’est-ce que le curcuma et quelles sont ses propriétés?

Le curcuma est une épice commune principalement utilisée dans les plats indiens comme le curry et de nombreux autres plats. Le curcuma a également été utilisé pendant des siècles en médecine ayurvédique. Cette herbe extraordinaire a trouvé son chemin en raison de son large éventail de bienfaits médicinaux. La curcumine, le principal constituant actif du curcuma, est aussi puissante et antioxydante que les vitamines C, E et le bêta-carotène. C’est pourquoi le curcuma est votre meilleur choix si vous voulez vous protéger contre le vieillissement prématuré.

turmeric

Plusieurs études publiées montrent également que le curcuma inhibe la croissance de plusieurs types de cellules cancéreuses. En outre, le curcuma est un anti-inflammatoire puissant, soulageant des conditions telles que l’arthrite et le mal de dos. L’action anti-inflammatoire du curcuma est probablement due à une combinaison de trois propriétés différentes:

  • Premièrement, le curcuma abaisse la production d’histamine. L’histamine est une substance qui induit l’inflammation dans notre corps.
  • Deuxièmement, il augmente et prolonge l’action du cortisol. Le cortisol est une hormone naturelle qui prévient l’inflammation.
  • Enfin, le curcuma améliore la circulation sanguine. De cette façon, il aide à éliminer les déchets cellulaires et les composés inflammatoires des petits coins de notre corps où les toxines sont souvent piégées.

La recherche a également confirmé les bienfaits du curcuma sur le système digestif. Le curcuma agit comme un cholagogue. Cela signifie qu’il stimule la production de bile. La bile aide les corps à mieux digérer les graisses, améliore la digestion globale et stimule le foie pour éliminer les toxines.

Quels sont les principaux constituants actifs du curcuma?

Le curcuma contient de nombreux constituants actifs tels que la curcumine flavonoïde (diferuloylméthane) et diverses huiles volatiles, notamment l’atlantone, la tumerone et la zingiberone. D’autres constituants comprennent les sucres, les protéines et les résines. La curcumine est le constituant le plus actif et comprend de 0,3 à 5,4% de curcuma brut. Environ 15-60% de la curcumine qu’on mange ne passe pas à travers le tractus gastro-intestinal. Et le faible pourcentage de flavonoïdes qu’on absorbe est métabolisé dans la muqueuse intestinale et le foie. Ce faible taux d’absorption peut réduire l’effet bénéfique de la curcumine sur notre santé. C’est pourquoi la bromélaïne, un composé actif présent dans l’ananas, est habituellement ajoutée à la curcumine pour augmenter son absorption et améliorer son effet anti-inflammatoire.

Quels sont les principaux bienfaits pour la santé du curcuma?

turmeric

1 | Le curcuma vous aidera à combattre les radicaux libres

Les extraits de curcuma hydrosolubles et liposolubles contiennent des composants qui présentent une forte activité antioxydante, comparable à celle des vitamines C et E. Une étude a démontré que le prétraitement à la curcumine diminuait les problèmes cardiaques liés à l’ischémie. Une autre étude sur les protéines de stress a montré que la curcumine améliore la résistance cellulaire aux dommages oxydatifs.

2 | Le curcuma protégera votre foie

Le curcuma a une caractéristique hépatoprotectrice similaire à la silymarine, un composé actif trouvé dans le chardon. Le curcuma protège votre foie contre une variété de substances toxiques telles que le paracétamol et les aflatoxines. Cet effet hépatoprotecteur est principalement dû aux propriétés antioxydantes de la curcumine et d’autres composés du curcuma, ainsi qu’à sa capacité à diminuer la formation de cytokines, qui sont des substances que nos cellules du système immunitaire produisent pour déclencher l’inflammation.

Des études ont également montré que la curcumine réduit significativement les lésions hépatiques. En plus de la protection qu’il procure au foie, le curcuma peut également aider à réduire de 90% la production d’aflatoxines fongiques lorsqu’il est administré aux animaux d’élevage. Le curcuma et la curcumine stimulent également l’activité de la vésicule biliaire, augmentant ainsi l’excrétion des sels biliaires, du cholestérol et de la bilirubine, ainsi que l’augmentation de la solubilité biliaire, ce qui peut prévenir et traiter les lithiases biliaires.

3 | Le curcuma luttera contre l’inflammation

Les huiles volatiles et la curcumine de Curcuma longa présentent des effets anti-inflammatoires puissants. Les chercheurs ont constaté que l’administration orale de curcumine dans des cas d’inflammation aiguë est aussi efficace que la cortisone ou la phénylbutazone habituellement utilisée par les médecins pour soulager l’inflammation, et moitié moins efficace dans les cas d’inflammation chronique. L’administration orale de Curcuma longa réduit également de manière significative l’inflammation en cas d’arthrite. Les propriétés anti-inflammatoires de la curcumine peuvent être attribuées à sa capacité à inhiber à la fois la fonction des cellules immunitaires telles que les neutrophiles pendant les états inflammatoires, et la biosynthèse des prostaglandines inflammatoires à partir de l’acide arachidonique. Vous pouvez également utiliser la curcumine comme application topique pour limiter l’inflammation et l’irritation lors d’affections cutanées et d’allergies. Cependant, vous devriez être prudent pour empêcher le tannage de vos vêtements par le pigment jaune.

4 | Le curcuma vous aidera à combattre le cancer

Des études in vivo et in vitro utilisant des lignées cellulaires humaines ont démontré que la curcumine est capable d’inhiber la cancérogenèse à trois stades:

  • La promotion des tumeurs
  • L’angiogenèse
  • La croissance tumorale

Selon des études sur le cancer du côlon et de la prostate, la curcumine inhibe la prolifération cellulaire et la croissance tumorale. Le curcuma et la curcumine sont également capables de supprimer l’activité de plusieurs mutagènes et carcinogènes communs dans une variété de types de cellules comme le démontrent plusieurs études in vitro et in vivo. Ces effets anticancérigènes sont dus à l’élimination directe des radicaux libres et à l’amélioration de l’état antioxydant du curcuma et de la curcumine. Ils peuvent également augmenter les niveaux de glutathion, aidant ainsi le foie à éliminer les mutagènes et les cancérigènes.

5 | Le curcuma vous aidera à traiter les maladies bactériennes, fongiques et parasitaires

bacteria-811861_1280

Les chercheurs ont constaté que l’extrait aqueux de curcuma et ses huiles essentielles inhibent la croissance d’une variété de bactéries, de parasites et de champignons pathogènes. Des études sur certains parasites cæcaux ont démontré que le curcuma réduit les scores de lésion de l’intestin grêle et améliore l’état du tissu gastrique. Une autre étude sur les dermatophytes et les moisissures pathogènes a montré que l’huile de curcuma appliquée par voie topique inhibe les dermatophytes et les champignons pathogènes et améliore les lésions cutanées dues aux infections dermatophytiques et fongiques. Non seulement cela, mais les lésions disparaissent complètement sept jours après l’application de curcuma. La curcumine a une forte activité contre de nombreux autres types d’organismes parasitaires.

6 | Le curcuma protègera votre cœur et améliore ses performances

Le curcuma a de nombreux effets protecteurs sur le système cardiovasculaire. Ces effets comprennent l’abaissement des taux de mauvais cholestérol et de triglycérides, la diminution de la capacité des lipoprotéines de basse densité (LDL) à endommager les structures cellulaires et l’inhibition de l’agrégation plaquettaire. Même avec de faibles doses, de nombreuses études ont prouvé l’effet protecteur du curcuma sur le système cardiovasculaire. L’effet de l’extrait de curcuma sur les taux de cholestérol est probablement dû à sa capacité à réduire l’absorption du cholestérol dans les intestins et à augmenter la conversion du cholestérol en acides biliaires dans le foie.

7 | Le curcuma vous protègera contre les ulcères gastriques et les spasmes intestinaux

Les composants de Curcuma longa protègent votre appareil digestif de plusieurs façons. Ils inhibent le spasme intestinal et augmentent la sécrétion de substances gastro-protectrices telles que la gastrine, la sécrétine, le bicarbonate et les enzymes pancréatiques. Le curcuma inhibe la formation d’ulcères causés par le stress et l’alcool en augmentant significativement le mucus de la paroi gastrique.

8 | Le curcuma améliorera votre immunité

La curcumine peut aider le corps à combattre les cellules cancéreuses. Elle augmente également le nombre de cellules immunitaires qui sont essentielles pour lutter contre les micro-organismes infectieux et améliore l’immunité en général. Les chercheurs ont constaté que le curcuma stimule la production d’anticorps et l’action du système immunitaire.

 

REFERENCES
Curcumin induces apoptosis in human melanoma cells through a Fas recep-tor/caspase-8 pathway independent of p53.
Efficacy of curcumin in the management of chronic anterior uveitis.
Inhibitory effect of dietary curcumin on skin carcino-genesis in mice.
Anti-inflammatory and irritant activities of curcumin ana- logues in rats.
Curcumin exerts multiple suppressive effects on human breast carcinoma cells.
Spice extracts as dose-modifying factors in radiation inactivation of bacteria.
Curcuminoids as potent inhibitors of lipid peroxidation.
Free radical scavenging activity of curcuminoids.
Effect of curcumin on platelet aggregation and vascular prostacyclin synthesis.
Curcumin and genistein, plant natural products, show synergistic inhibitory effects on the growth of human breast cancer MCF-7 cells induced by estrogenic pesticides.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!